Industrie / Aéronautique
Volocopter effectue son premier vol dans la ville de New York


Volocopter effectue son premier vol dans la ville de New York
Volocopter a terminé son premier test de vol à l'héliport Downtown Manhattan (DMH) à New York avec son Volocopter 2X et son équipage. L’engin a participé au plus grand et au premier événement public au monde présentant plusieurs aéronefs électriques à décollage et atterrissage verticaux (eVTOL) dans une ville.
____________________
Par Eric Roubert
Publié le 2023-11-16
Avec la ligne d'horizon emblématique de Lower Manhattan et le pont de Brooklyn en arrière-plan, le taxi aérien électrique Volocopter 2X a volé de manière stable, silencieuse et fluide. La conception multicoptère de Volocopter est adaptée aux missions urbaines de courte et moyenne durée, ne produisant aucune émission en vol et une très faible pollution sonore, à peine audible dans une métropole animée comme New York. Dans le cadre de la présentation publique, la ville de New York a exposé une nouvelle vision pour l'avenir de l'héliport de Downtown Manhattan, qui vise à réduire les émissions et la pollution sonore et à améliorer la qualité de vie des résidents. L'objectif est de remodeler les héliports tels que DMH pour accueillir des avions eVTOL, afin que la ville puisse diversifier ses options de mobilité et réduire la congestion, tout en répondant aux besoins de transport de l'une des villes les plus fréquentées au monde.
Les taxis aériens électriques à la conquête des mégalopoles
« Volocopter a toujours pensé à un vol à New York lorsqu'elle a conçu un eVTOL suffisamment sûr et silencieux pour voler dans ce ciel très fréquenté, a expliqué Christian Bauer, directeur général de Volocopter. Notre vol à New York prouve que nous avons tout ce qu'il faut pour faire prospérer cette technologie émergente dans cette ville. Cet événement a été une formidable occasion de montrer comment les taxis aériens électriques peuvent améliorer la qualité de vie dans une ville qui ne dort jamais. Nous sommes convaincus que cela ouvrira la voie à des opérations commerciales de taxis aériens dans d'autres villes des États-Unis, et nous sommes impatients de voler à nouveau bientôt dans la Grosse Pomme ». Pour rappel, Volocopter s compte plus de 500 employés dans ses bureaux de Bruchsal, Munich et Singapour et a levé environ 500 millions d'euros de fonds propres auprès d'investisseurs tels que Daimler, DB Schenker, BlackRock et Intel Capital, entre autres.